Efficacité énergétique et carbonique

Nous nous efforçons de réduire notre consommation d’énergie et les impacts environnementaux liés à nos activités, et nous collaborons avec les sociétés de notre groupe pour les aider à réduire elles aussi leur impact sur l’environnement. Trouver de nouvelles façons de réduire la consommation d’énergie est désormais essentiel si nous voulons demeurer efficaces. C’est ainsi que nous pouvons réduire nos émissions de gaz à effet de serre (GES), qui contribuent au changement climatique, et aider nos entreprises à répondre aux défis que représente l’augmentation de la demande et des coûts de l’énergie.

Notre stratégie

La plupart de nos activités sont réalisées à nos bureaux de Montréal (Québec). Notre empreinte énergétique et carbonique est par conséquent limitée, étant surtout liée aux voyages d’affaires et à l’utilisation d’électricité et de gaz naturel dans les immeubles où sont situés nos bureaux, à Montréal et à Toronto. Notre stratégie d’efficacité énergétique et carbonique met donc l’accent principalement sur la réduction de la consommation d’énergie dans nos immeubles à bureaux, où nous sommes locataires.

Notre objectif

OBJECTIF 2011-2020*

Réduire de 8 % notre consommation de gaz naturel et d’électricité à nos édifices du siège social d’ici 2020, 2011 étant l’année de référence1.

* Référence : CDP 2019/Q.C4.1a/Abs 1
 
1. Étant donné que notre empreinte environnementale est limitée, nous concentrons nos efforts sur la consommation d’électricité et de gaz naturel à nos édifices du siège social plutôt que sur les émissions de gaz à effet de serre générées par ces sources. 
Réalisations

Nous avons réduit de 26 % notre consommation d’énergie (électricité et gaz naturel) en 2018.

Nous avons réduit de 57 % nos émissions liées à nos édifices (électricité et gaz naturel seulement) en 2018.

Mesures adoptées pour atteindre nos objectifs

Plusieurs mises à niveau sont prévues chaque année et incluses au budget afin de continuer à réaliser des progrès en ce qui concerne nos objectifs en matière d’efficacité énergétique à nos bureaux, où nous sommes locataires. Par exemple, les projets pour 2019 incluent le remplacement de l’éclairage extérieur par de l’éclairage DEL.

Faits saillants des sociétés de notre groupe

Émissions de carbone

Great-West Lifeco est fermement engagée à réduire son empreinte environnementale, à présenter des données de grande qualité sur les émissions et à réduire les émissions de carbone à l’échelle de nos activités. En 2018, la société a réalisé des progrès notables vers l’atteinte de ses cibles de réduction des émissions de GES à moyen et à long terme pour nos biens immobiliers au Canada. Tout au long de l’année, ses équipes de gestion des immeubles et de l’actif ont uni leurs efforts pour atteindre ces objectifs, mettant en place des projets réalistes et rentables destinés à réduire l’empreinte de carbone de la société, dont des mises à niveau de l’équipement des bâtiments de l’information et des améliorations d’ordre opérationnel. Entre 2013 et 2018, la société a réduit de 17,7 % l’intensité de ses émissions de GES dans l’ensemble des biens immobiliers qu’elle gère.

Great-West Lifeco a participé au programme annuel sur le changement climatique du CDP pour une septième année consécutive et sa réponse au questionnaire de 2019 incluait de nouveau ses activités mondiales. En 2018, Great-West Lifeco a reçu une note de A- (Leadership) de la part du CDP, se positionnant comme la compagnie d’assurance canadienne ayant eu le meilleur résultat dans la liste annuelle du CDP.

La Financière IGM est aussi engagée à prendre des mesures relativement aux changements climatiques et a participé au programme du CDP pour la septième année consécutive en 2019. La Financière IGM a obtenu la note A (Leadership) pour sa réponse au questionnaire 2018 du CDP, se méritant une place au sein de la « A List » et se classant parmi les cinq premières sociétés de services financiers au Canada pour la cinquième année consécutive. La Financière IGM a établi des objectifs de réduction des émissions de GES à court et à long terme pour ses activités en prenant 2013 comme année de base. L’objectif est de réduire de 40 % les émissions absolues de GES provenant de l’énergie utilisée dans les actifs qui lui appartiennent d’ici 2020 (périmètres 1 et 2) et de réduire de 50 % des émissions absolues des GES provenant de l'énergie utilisée dans des actifs qui lui appartiennent d'ici 2036 (périmètres 1 et 2). Grâce à des projets d’efficacité énergétique et à la mise en œuvre de sa stratégie d’achat d’énergie renouvelable pour l’immeuble de bureaux dont elle est propriétaire, ses émissions dans les périmètres 1 et 2 ont considérablement diminué. En 2018, la société a atteint ses objectifs de réduction à court terme et à long terme grâce à l’emphase continue mise sur les changements de comportements et les mises à niveau des immeubles. 

La Financière IGM a aussi réduit considérablement ses déplacements commerciaux à la suite de la mise en place de la formation en ligne pour les nouveaux conseillers d’IG Gestion de patrimoine. De plus, à la suite de sa décision, en 2016, de commencer à acheter des crédits compensatoires pour le carburant et le carbone, la Financière IGM a pu réduire d’environ 45 %, l’impact environnemental de ses déplacements sur les lignes aériennes commerciales en 2018.

Bâtiments durables

L’objectif de Conseillers immobiliers GWL est de faire évoluer sa plateforme de développement durable afin de répondre à la demande d’immeubles plus intelligents, résistants au climat, plus durables et plus sains pour les locataires et les résidents. En investissant et en développant des espaces polyvalents et résidentiels et des bâtiments écologiques certifiés, non seulement Conseillers immobiliers GWL aide à remédier à la pénurie croissante de logements locatifs (abordables) dans de nombreuses grandes villes du Canada, mais aide également à soutenir les bâtiments durables.

Son Programme de conservation et d’analyse comparative sur la durabilité, qui vise tous les immeubles de bureaux gérés, établit des cibles de réduction sur une période de cinq ans pour chacun de leurs immeubles de bureaux et fait appel aux données de référence de l’industrie et aux moyennes régionales afin d’évaluer le rendement. Ce programme a aidé les équipes responsables des immeubles à améliorer l’efficacité et les gains opérationnels dans les bureaux et immeubles de placement, permettant de réduire l’empreinte écologique dans les trois secteurs de base suivants : efficacité énergétique, utilisation efficace de l’eau et minimisation des déchets. Puisque 2018 marquait l’aboutissement de son plan quinquennal (2013-2018) relatif aux objectifs établis, Conseillers immobiliers GWL a annoncé que grâce aux efforts conjugués de ses équipes de gestion des immeubles et des actifs, leurs objectifs de réduction de leur consommation d’énergie et d’eau, et de leurs émissions de gaz à effet de serre ont été dépassés à la fin de 2018, avec des réductions respectives de 10 %, 8 % et 22 %.

En 2018, Conseillers immobiliers GWL a été reconnue en tant qu’un chef de file en matière de durabilité par le Global Real Estate Sustainability Benchmark (GRESB), améliorant sa note et se méritant la désignation « Green Star » pour la quatrième année consécutive, de même qu’une note de 5 étoiles GRESB pour la deuxième année consécutive. Dans le cadre du sondage de GRESB, Conseillers immobiliers GWL s’est positionnée parmi les trois premiers participants au Canada et au quatrième rang de la catégorie Mondial diversifié, qui comptait 196 participants. En plus d’avoir été reconnue comme un chef de file dans le secteur, son pointage a augmenté de 16 % depuis sa première participation au sondage, en 2015, ce qui a permis à la compagnie de se hisser dans la tranche supérieure de 7 % à l’échelle mondiale en 2018. 

Au cours de l’année, Conseillers immobiliers GWL a continué à viser l’atteinte de sa cible, qui consiste à avoir, pour tous les immeubles admissibles, la certification d’immeuble écologique. À ce jour, 92 % des immeubles de son portefeuille commercial étant admissibles selon la surface de plancher étaient certifiés BOMA BEST® ou LEEDMD, ce qui représente plus de 300 immeubles au Canada. De plus, sa société mère Great-West Lifeco a marqué un jalon historique en 2018, année où la certification BOMA BEST® de niveau Or s’est appliquée à tous ses sièges sociaux.

Conseillers immobiliers GWL a aussi été reconnue aux échelles national et régionale pour ses pratiques de gestion immobilière axées sur la durabilité. En 2018, cinq prix ont été remis à des responsables d’immeubles gérés par eux, pour lesquels la durabilité, le personnel et l’excellence ont été soulignés. Parmi ceux-ci, on retrouve un certificat d’excellence de BOMA (5000 rue Yonge à Toronto), un prix race2reduce CREST Awards (33 rue Yonge à Toronto) et un prix Don Smith Commercial Building Awards (siège social de la London Life).

La Financière IGM sait également que l’efficacité énergétique des immeubles qu’elle occupe peut influer grandement sur sa capacité à atteindre ses objectifs de durabilité. En 2016, Investment Planning Counsel a déménagé son siège social dans un immeuble certifié LEEDMD Or et doté d’installations de pointe sur le plan de l’efficacité énergétique et de la consommation d’eau. Les bureaux du siège social de Placements Mackenzie sont aménagés dans des immeubles certifiés LEEDMD Or et BOMA BESTMD. La durabilité environnementale est également une priorité grandissante lorsque de nouveaux baux sont signés pour les bureaux régionaux d’IG Gestion de patrimoine d’un océan à l’autre. 

La Financière IGM est engagée à accroître son utilisation d’énergie renouvelable à faibles émissions de carbone et à choisir un moyen durable de chauffer les locaux des sièges sociaux d’IG Gestion de patrimoine et de Placements Mackenzie en faisant appel au gaz naturel renouvelable. Ceci est rendu possible grâce à une entente avec Bullfrog Power, une entreprise canadienne qui fournit de l’énergie verte. Au Manitoba, où se trouvent le siège social d’IG Gestion de patrimoine et le centre de traitement de données de la Financière IGM, plus de 99 % de l’électricité consommée provient de centrales hydroélectriques qui n’utilisent pas de combustibles fossiles. Cinquante-cinq pour cent de toute l’électricité consommée dans les bureaux de la Financière IGM est utilisé dans des provinces dont les sources de carbone sont faibles, soit le Manitoba, le Québec et la Colombie‑Britannique.

MOBILISATION DES EMPLOYÉS ET DES COMMUNAUTÉS

Le Conseil de l’écologisation de la Financière IGM est chargé d’instituer une culture permanente de sensibilisation environnementale et de pratiques écologiques dans l’ensemble de ses sociétés en exploitation. Ce conseil donne à des comités d’écologisation d’employés, tant chez IG Gestion de patrimoine que chez Placements Mackenzie, les moyens d’inspirer, d’informer et de motiver leurs collègues afin de les encourager à réduire leur impact environnemental au bureau et à la maison. Ces comités d’écologisation mettent sur pied des initiatives propres à leur ville et à leurs employés, et contribuent à la mobilisation des employés. Ces comités organisent des activités de sensibilisation et de participation pour le personnel et initient des projets d’amélioration continue en collaboration avec les gestionnaires des installations et de l’exploitation. Ils ont également participé à l’établissement d’objectifs ambitieux visant la réduction de l’utilisation de papier, des déchets et de la consommation d’énergie. Leurs projets récents consistent à resserrer l’utilisation des bouteilles d’eau en plastique, à mettre en place des contenants de déchets centralisés, à composter les restes de nourriture, à freiner l’impression individuelle et à lancer une campagne visant à limiter la consommation d’électricité par les ordinateurs.

IG Gestion de patrimoine participe à l’initiative Manitoba Race to Reduce en jouant un rôle de conseiller stratégique et en prenant part activement à la course aux économies d’énergie à l’immeuble de son siège social, dont elle est propriétaire. Lancée en 2017, la Manitoba Race to Reduce est un concours auquel participent des propriétaires et des locataires d’immeubles commerciaux qui s’engagent publiquement à travailler de concert pour réduire d’au moins 10 % sur quatre ans l’ensemble de la consommation collective d’énergie dans les immeubles inscrits. IG Gestion de patrimoine a également remporté le Défi transport de Winnipeg en 2018 pour sa participation. Elle a ainsi permis d’éviter le rejet de 2 270 kg d’équivalent CO2.

L’engagement de Great-West Lifeco envers l’environnement dépasse ses activités et s’étend aux collectivités où elle est établie. En 2018, la société a renouvelé son engagement en tant que commanditaire national du programme Bénévoles pour la conservation de Conservation de la nature Canada. Ce soutien rend possible la poursuite de l’élaboration et de l’offre de programmes de bénévolat et de formation. Grâce à ces programmes, des Canadiens de tous les âges peuvent entrer en contact avec la nature et être interpellés à protéger les espèces et les habitats naturels de notre pays. Chaque année, le programme rejoint environ 2 700 bénévoles au pays, qui font don de l’équivalent de 1 250 jours de travail combinés. Qu’il s’agisse d’extraire des espèces végétales envahissantes, de surveiller des oiseaux aquatiques, de construire des promenades de bois ou de nettoyer des rives, ces bénévoles ont à cœur de contribuer aux efforts de conservation sur le terrain de Conservation de la nature et d’influer positivement sur la nature.

Les bureaux canadiens de Great-West Lifeco ont souligné la Semaine de la Terre afin de sensibiliser sur l’importance de façonner un monde plus durable. Des équipes internes et des fournisseurs externes ont été invités à s’adresser aux employés quant à l’importance de simples gestes quotidiens, comme recycler, composter et conserver l’énergie. En mars, ils se sont aussi joints aux participants de 180 pays qui ont souligné l’événement Une heure pour la Terre, éteignant les lumières et montrant leur appui à la lutte contre les changements climatiques. 

Chez Imerys, des ateliers sur l’énergie ont été organisés en 2018 pour sensibiliser les employés et faire émerger des idées sur différents sujets liés à l’efficacité énergétique, comme les économies d’énergie. Des séminaires sur l’énergie ont également été organisés pour répondre à certaines questions précises pouvant améliorer l’efficacité sur des sujets spécifiques liés à l’énergie. De plus, des modules d’apprentissage en ligne sur l’énergie ont été conçus sur IM-Pulse en 2018 afin de fournir un aperçu de la stratégie énergétique d’Imerys ainsi que des connaissances et des outils de sensibilisation relativement à l’efficacité énergétique. Une communauté dédiée à l’énergie sur l’Intranet d’Imerys sert de plateforme pour partager les connaissances, les bonnes pratiques et les événements sur le sujet. Enfin, depuis 2017, des Challenges Énergie ont été lancés pour promouvoir le développement et le partage des meilleures pratiques au sein des opérations et des communautés Énergie d’Imerys. En 2018, trois défis axés sur l’optimisation de la combustion, la gestion de la demande de puissance de pointe et la récupération de chaleur ont été lancés.
 

Scroll To Top